Quels sont les meilleurs correcteurs orthographiques gratuits ?

Correcteur d'orthographe

Pour un rédacteur web, une bonne orthographe reste la meilleure carte de visite. D’ailleurs, beaucoup d’aspirants rédacteurs n’osent pas se lancer parce qu’ils estiment que leur niveau en grammaire, syntaxe et orthographe n’est pas suffisant. Pourtant, personne n’est infaillible et l’utilisation d’un ou plusieurs correcteurs est toujours vivement conseillée, quel que soit votre niveau.

Reverso, le correcteur qui en fait trop

L’un des meilleurs correcteurs orthographiques disponibles gratuitement s’appelle Reverso. Comme presque tous les correcteurs gratuits, il est disponible en ligne. Ce qui fait de lui l’un des meilleurs de sa catégorie, c’est qu’il a tendance à en faire trop et à vous trouver des erreurs là où il n’y en a pas. Néanmoins, cela lui permet d’être extrêmement efficace contre les erreurs d’inattention.

Reverso ne vous apprendra donc pas à mieux écrire, notamment parce qu’il n’explique pas vraiment la nature des fautes, mais c’est un excellent assistant pour les rédacteurs pressés qui n’aiment pas prendre le temps de se relire. On lui reproche seulement sa limite de 2 000 caractères qui force à multiplier les copier-collers pour corriger un long texte.

Scribens, le spécialiste de la ponctuation

Une bonne phrase, c’est presque autant les mots qui la composent que les espaces et la ponctuation qui la rythment. Malheureusement, la ponctuation est une science difficile à maîtriser parce que ses règles sont parfois floues et qu’elles ne correspondent que rarement aux respirations que nous avons l’habitude de placer à l’oral.

Heureusement, il y a le correcteur gratuit Scribens. En plus d’être raisonnablement bon pour déceler les erreurs d’orthographe et, parfois, de grammaire, c’est un excellent correcteur pour la ponctuation. Il vous reprendra sur toutes les petites virgules obligatoires que vous aurez oubliées. De plus, il prend toujours le temps de vous expliquer l’origine de votre erreur pour vous aider à vous améliorer.

LanguageTool

Dans ce top 3 des meilleurs correcteurs orthographiques gratuits et en ligne, LanguageTool est le moins bon des trois. Il détecte assez mal les nuances de phrase, notamment quand plusieurs adjectifs et plusieurs noms se croisent et que le pluriel et le singulier se mélangent. Néanmoins, il est assez efficace pour détecter les erreurs de conjugaison, notamment l’accord du participe passé avec l’auxiliaire avoir.

Enfin, LanguageTool est surtout un correcteur extrêmement pratique et fluide. Vous pouvez copier des textes de plus d’une page sans problème et obtenir une correction en quelques secondes. Le site est extrêmement fiable et ne pose jamais de problème. C’est donc un excellent outil, même si ses capacités restent limitées. Il faut également noter qu’il corrige dans plus de 20 langues et qu’une équipe travaille constamment à l’améliorer.

Toujours utiliser plusieurs correcteurs

Qu’il soit gratuit ou payant, le correcteur orthographique parfait n’existe pas encore. Comme nous avons bien pris soin de vous le préciser à chacun des trois précédents exemples, chaque correcteur a sa spécialité. Cette spécialité n’est pas toujours mise en avant par l’équipe qui a développé le correcteur et il faut que vous l’utilisiez pendant quelque temps pour la comprendre.

Voilà pourquoi il est très important, pour un rédacteur web, de prendre le temps d’utiliser plusieurs correcteurs sur chacun des articles qu’il écrit. Certes, cela lui impose de perdre cinq minutes supplémentaires par article, mais cela lui permet aussi de traquer facilement et rapidement toutes les petites erreurs d’inattention qu’il aurait pu laisser passer autrement.

Pourquoi est-il si important d’utiliser un correcteur ?

Pour un rédacteur web, l’importance d’utiliser des correcteurs orthographiques est assez évidente. Les fautes d’orthographe nuisent grandement à la qualité d’un contenu. Certes, cela n’empêche jamais le fond d’être excellent, mais il faut bien admettre que s’il est mal rédigé, un article sera plus difficile à lire et certains lecteurs n’arriveront pas à le prendre au sérieux. C’est peut-être injuste, mais la maîtrise de l’orthographe est une qualité sociale majeure, surtout pour un rédacteur.

Par ailleurs, si vous pensez que l’utilisation d’un correcteur est une perte de temps, prenez tout de même la peine d’en utiliser plusieurs pour chaque contenu rédactionnel que vous produisez pendant un mois ou deux. Vous constaterez rapidement que le nombre de fautes que vous faites diminue. Pourquoi ? Tout simplement parce que le fait de prendre conscience des fautes que vous avez faites dans un texte vous entraîne déjà à ne plus les faire.

Beaucoup de fautes sont seulement liées au manque de concentration. Il faut donc intégrer l’orthographe et les règles de grammaire suffisamment profondément pour ne plus avoir à y penser.

Les correcteurs payants ne sont-ils pas meilleurs ?

Comme nous venons de le voir, les correcteurs gratuits sont loin d’être parfaits et il vaut mieux les utiliser ensemble pour qu’ils soient totalement efficaces. On est alors en droit de se demander s’il ne serait pas plus judicieux d’investir dans un correcteur payant qui ferait un meilleur travail. Pourtant, dans l’ensemble, les correcteurs payants ne sont pas meilleurs que les correcteurs gratuits.

Au contraire, il y a même certains correcteurs payants qui sont moins efficaces que les correcteurs présentés dans cet article. Néanmoins, l’un des meilleurs correcteurs au monde reste payant, il s’appelle Antidote, s’intègre à vos logiciels de traitement de texte facilement et se montre redoutable contre les fautes en plus d’être très pédagogique. Cependant, il n’est pas parfait pour autant et il est toujours conseillé d’en utiliser plusieurs quand on est rédacteur.

Laissez un commentaire sur"Quels sont les meilleurs correcteurs orthographiques gratuits ?"

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée


*