Covid-19 : la pandémie favorise le secteur du marketing digital

Homme devant un ordinateur et casque

La plateforme Sortlist vient de dévoiler son livre blanc pour que les entreprises puissent se préparer aux nouvelles normes à adopter en termes de marketing.

S’adapter rapidement pour être compétitif

En pleine épidémie, les professionnels du secteur marketing doivent être capable de s’adapter rapidement à la situation pour pouvoir répondre aux besoins de leurs clients. L’objectif principal étant d’aider les entreprises à garder un contact avec leurs prospects. Car actuellement, beaucoup d’entrepreneurs déposent le bilan ou alors demandent un prêt pour interdit bancaire dans le but de s’en sortir.

Sortlist, une plateforme de mise en relation entre annonceurs et agences, a dévoilé un livre blanc qui est censé permettre aux professionnels du métier d’y voir plus clair sur les évolutions de la pandémie et les pratiques qu’elles provoquent.

Mais encore faut-il se demander comment ce virus sorti de Wuhan a-t-il pu influencer le marketing sur le plan mondial ? Depuis le début de la crise, des professions sont plus atteintes que d’autres. Par exemple, le secteur de l’événementiel a souffert d’un arrêt brutal de toutes ses activités depuis plus d’un mois puisque tout rassemblement est interdit.

Un regain d’activité pour le marketing digital

Par ailleurs, d’autres professions ne connaissent pas la crise. Au contraire, elles connaissent même un certain regain d’activité. C’est le cas des personnes qui travaillent dans le marketing en ligne. En outre, à cause du confinement, la demande d’applications, de site e-commerce, de streaming ou de stratégie digitale, ne fait qu’augmenter.

Puisqu’il est impossible de vendre quoi que ce soit sans être connecté, les entreprises décident de s’introduire sur la toile. Et c’est à ce moment là qu’elles ont besoin des services d’un professionnel du marketing digital afin d’optimiser leur visibilité et donc d’augmenter leurs activités. Nous pensons ici aux commerçants qui sont les premiers touchés par la crise (commerces hors secteur alimentaire).

Un regard tourné vers le on-line

A l’heure actuelle, tous les commerçants ont compris qu’un site de e-commerce peut sauver leur société. Autrement dit, le marketing digital va entrer dans une nouvelle dimension. Sachant que le trafic sur le web a augmenté de 70 % depuis le début du confinement, il faut dire que c’est le moment de se jeter sur la toile mais tout en étant accompagné par un professionnel du marketing digital pour ne pas se tromper. Pour finir, il faudra retenir que les demandes qui fleurissent actuellement sur la toile concernent l’e-commerce, le SEO et les stratégies digitales.

Laissez un commentaire sur"Covid-19 : la pandémie favorise le secteur du marketing digital"

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée


*